Aux grands chants des cités

 

  

aux-grands-chants-des-cites.jpg

 

 

 

 

Aux grands chants

des cités

 

ils préfèrent

l'impétuosité souveraine

des jardins

de bruyère

 

et la langueur imprévisible

des saisons

 

ils avancent ondulant

par saccades

 

ballottés

dans les vagues

du temps

 

et la joie des fortuites

rencontres

 

 

 

 

 

copyright Poésie des Jours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×