O temps

 

 

 

Les morts ne partent pas

comme çà

un jour

 

pour aller

on ne sait où

 

ce sont ses enfants 

que Dieu rappelle 

à lui

 

pour nos retrouvailles

lumineuses

 

 dans l'éternité

du plein Amour

 

 

Copyright Poésie des Jours

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×