A une mère

  

  poesiedesjours85.jpg

 

 

  

Un jour

on porte son regard

sur sa mère

et on se souvient

 

c’était une tendresse

ininterrompue

qui débordait alors

du visage

et des mains

 

quand à son enfant

elle donnait

l’énergie de sa vie

consacrée

 à l’amour

 

 

 

copyright Poésie des Jours  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×