La frontière tangible

 poesiedesjours44-2.jpg

 

  

 

A l'insolence du temps

répondent

nos vies secrètes

 

 par le bruissement journalier

de nos corps

au travail

 

dont les voix

étendent à l'infini

les chants

de transhumance

 

 

 

  

copyright Poésie des Jours 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×