Souvenirs périphériques

 

poesiedesjours108.jpg 

 

 

 

Avant de continuer

le voyage

 

loin de la confusion et de l'ignorance

 

il nous faut garder

de notre traversée oblique

 

ces murmures d'enfance

assourdissants

 

mêlés

au bruissement

du beurre

 

 que l'on étale sur du pain chaud 

 

 

 

 

  copyright Poésie des Jours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×