Un empressement qui te cherche

 

 

Thomas von aquin 17th century sculpture

 

 

Donne-moi, Seigneur Dieu,

un coeur vigilant que nulle pensée curieuse n'entraîne loin de toi ; 

un coeur noble que nulle affection indigne n'abaisse ;

un coeur droit que nulle intention équivoque ne dévie ;

un coeur ferme que nulle adversité ne brise ;

un coeur libre que nulle passion violente ne domine.

 

Accorde-moi, Seigneur mon Dieu, 

une intelligence qui te connaisse,

un empressement qui te cherche,

une sagesse qui te trouve,

une vie qui te plaise,

une persévérance qui t'attende avec confiance

et une confiance qui te possède à la fin.

 

Saint Thomas d'Aquin

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×