Ne seriez-vous pas heureux de le revoir ?

 

Ne seriez-vous pas heureux de le revoir...

 

 

Saint Augustin dit que celui qui craint la mort n'aime pas Dieu : c'est bien vrai.

Si vous étiez séparé de votre père depuis bien longtemps, ne seriez-vous pas heureux de le revoir ?

 

Jean-Marie Vianney


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×