Les visages ont changé de visage

 

Benjamin fondane

 

 

Que de fois les visages ont changé de visage !

Les hommes sont partis un à un par les portes

par les fenêtres et par les cadres des photos.

Un peu de moi se trouve en tous ces murs de brique.

A ce vestiaire un peu de mon fantôme pend.

Suis-je celui maintenant qui regarde en arrière ?

Celui qui dans la nasse prend des poissons absents ?

Toutes ces ombres - n'est-ce qu'en moi qu'elles perdurent ?

Est-il possible, ô Dieu, que je ne fusse qu'un

miroir usé, qui garde un peu de son étain

pour les ombres futures ?

 

Benjamin Fondane

 

 

  

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×