Médecins Sans Frontières

 
La Une

Pourquoi les enfants ont disparu dans le nord-est du Nigeria

Les docteurs Joanne Liu, présidente internationale de MSF et Natalie Roberts, responsable des programmes d’urgence à MSF, étaient récemment en visite au Nigeria, dans l’État de Borno. Outre la faim et les déplacements de populations, elles ont vu une autre chose très dérangeante : il y avait très peu d’enfants de moins de cinq ans.
Mais où sont passés ces enfants ? Les déplacements privent les gens de leurs forces et de leurs ressources, ainsi les tous petits et les nourrissons sont plus susceptibles de mourir de malnutrition, compliquée de maladies telles que la rougeole, le paludisme, la diarrhée... Ils sont victimes de la faim.
« En l’état actuel des choses, les enfants de moins de cinq ans qui se battent pour vivre sont confrontés à un avenir très sombre. Les enfants plus âgés et les adultes plus faibles sont les prochains sur la liste. L’aide doit être accrue aujourd’hui. Et cela devra continuer demain. Et le surlendemain », alertent les Docteurs Liu et Roberts.


Plus d'infos

 
L’Ouganda dépassé par les dizaines de milliers de personnes fuyant les violences au Soudan du Sud
Depuis les combats qui ont atteint Juba en juillet dernier, plusieurs vagues de réfugiés sont arrivées en Ouganda. Actuellement 2000 personnes par jour fuient exactions et violences.
Plus d'infos
Irak : MSF renforce ses activités autour de Mossoul
Alors que la bataille s’intensifie, MSF met en place des structures chirurgicales pour soigner les blessés et accroît son aide aux populations déplacées dans la région.
Article MSF
Blessée à Alep, « il a fallu 4 ans et 20 opérations chirurgicales pour me remettre de mes blessures »
Les habitants d’Alep-Est assiégé sont confrontés à un choix : quitter leur maison ou périr. Amal se souvient du jour où on lui a dit de fuir le quartier où elle a grandi.
Plus d'infos
 
 
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×