Vidéos Témoins de vie

 

Pere frechet

 

 

 

" La tristesse n'est pas chrétienne, les chrétiens tristes sont des imposteurs..."

Georges Bernanos

 

 

 

 

Là-haut - L'Hospice du Grand-Saint-Bernard

Depuis presque mille ans, sur la route qui va de Londres à Rome, une communauté d´hommes assure ici le gîte et le couvert, panse les plaies et épanche les coeurs...

 

Grégory Turpin du Carmel à l'Olympia

Grégory Turpin revisite pour nous son parcours, parcours où Sainte Thérèse occupe une place toute particulière. Il nous explique comment il en est venu à chanter ses poèmes...

 

 

Michel Delpech, j'ai osé Dieu...

Je sais, dit-il, que ce langage est difficilement audible, venant d’'un chanteur populaire. Un chanteur de variétés qui lit les Pères de l'’Église et ceux du désert est-il crédible ? Une star qui cultive sa vie intérieure en se passionnant pour la théologie a-t-elle le droit de dire qu'il ne s’'agit pas d’'une toquade passagère ? Je m’'y risque quand même parce que je sais que si je m’'en allais sans jamais en avoir parlé, j’'aurais des regrets. » ...

 

 

Le Père François Laborde

Ce documentaire raconte une aventure humaine, spirituelle, hors du commun... Depuis son arrivée à Calcutta en 1965, ce prêtre français partage le quotidien des plus pauvres, dans les bidonvilles pestilentiels et dans les neuf foyers pour enfants handicapés qu´il a fondés sous le nom de Howrah South Point (HSP)..  C'est dans le bidonville de Pilkhâna qu´il va s´établir pendant onze ans. Aujourd´hui, le P. Laborde vit toujours à Ashaneer, « Maison de l´espérance », au sud de Calcutta, avec quelque 160 enfants trisomiques ou handicapés mentaux et une dizaine de salariés compétents et bienveillants. « J'étais venu en Inde pour évangéliser les pauvres mais ce sont les pauvres qui m'ont évangélisé », ironise-t-il.. Tous l´appellent "le monsieur Vincent" des petits handicapés de Calcutta, car il ne se contente pas de les recueillir, de les vêtir, de les nourrir, de les soigner. Il leur offre aussi une chance de renaître à une vie presque normale. Une coproduction Bo Travail !/KTO 2016 - Réalisé par Virginie Berda-Durée : 52 minutes

 

 

Jean-Claude Gianadda, le troubadour de Dieu

Aujourd´hui retraité de l'enseignement, cet ancien Directeur du collège Saint Bruno à Marseille, n´a pas lâché sa guitare et poursuit ses tournées de concerts en France et dans le monde pour chanter Jésus Christ. Il nous interprète ici un de ses titres phares.

 

L'Île-Bouchard, Notre-Dame de la Prière

Le 8 décembre 1947, fête de l'Immaculé conception, à l'Ile-Bouchard, un village de 1255 habitants situé à 42 kilomètres au sud-ouest de Tours, quatre petites filles, Jacqueline Aubry, Jeanne Aubry, Nicole Robin et Laura Croizon, voient la Vierge. Et elles la verront durant une semaine... 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site