Toutes ces voix sont ailleurs

 

Les poesies du collage avril 2014 ghislaine lejard

 

 

 

Toutes ces voix

qui éclatent

dans le creux de l'oreille

plantées comme des cocardes

dans les chants

de l'à-Dieu

 

là-bas sont ceux qui meurent

là-bas sont ceux qui pleurent

quand nous avons ici

kidnappé

du bonheur

 

visages lacérés

zigzags dans le ciel

toutes ces voix sont ailleurs

dans un printemps

plus doux

 

 

 

 

 

copyright collage Ghislaine Lejard- texte Poésie des Jours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×