Ces instants d'absolu

 

  

Ces instants d'absolu

 

 

 

Bien souvent

ils passent inattendus

dans le fracas

du temps

au grand large des rêves

ces instants

d'absolu

 

exterminant

la haine

la jalousie

l'envie

déchirures dans la nuit

des soleils

bâillonnés

 

Entends-tu

tout là-bas

le cri d'amour

des hommes

frisson de l'au-delà

 

comme un soleil

sans voix

qui traverse à distance

les miroirs

d'autres vies

 

 

 

 

 

copyright collage Ghislaine Lejard- texte Poésie des Jours

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×