Traversées

   

 poesiedesjours77.jpg

 

  

 

Sur la mer

transparente

où filent de rapides voiliers

j’ai souvent

 rêvé

 d’aller

 

les marins intrépides

ont l’âme

impénétrable

de géants surhumains

 

quand ils croisent

au grand large

 

les maîtres océaniques

du monde

sous-marin

 

 

 

copyright Poésie des Jours                            

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×