L'ange aux trompettes

 

l-ange-aux-trompettes.jpg

 

Seigneur ! guidez le souffle court qui vous cherche dans la prairie

Vous, l’agneau frêle, et vous l’Amour, soyez ma force en ce séjour où l’on tremble de non-retour

Lourd d’une terreur infinie

 

Pitié, Seigneur ! aussi pour Vous qui nous cherchez dans la ténèbre

Que la route, en son dernier bout, pure et droite, parmi les houx

Dorée de lune en son décours, survolée de l’Ange aux trompettes

Soit celle qui mène à la fête éternelle de votre Amour

Luc Bérimont